Présentation du Compte administratif et vote du Budget Supplémentaire

Catégorie: 
Communiqué de presse
Thème: 

Le budget supplémentaire est un budget d’ajustement. Comme chaque année, lors des votes des budgets primitifs, il n’est pas possible de prévoir précisément la totalité des dépenses et des recettes : c'est donc le budget supplémentaire qui permet d'équilibrer.

 

Le compte administratif est établi en fin d’exercice par le président de l’assemblée délibérante. A l'inverse, c'est le compte administratif qui est la photographie parfaite des dépenses et des recettes effectives de la collectivité. Il constitue l’arrêté des comptes de la collectivité à la clôture de l’exercice budgétaire, qui intervient au plus tard le 30 juin de l’année N+1. Il retrace toutes les recettes (y compris celles non titrées) et les dépenses réalisées au cours d’une année, y compris celles qui ont été engagées mais non mandatées (restes à réaliser).

 

Ce qu’il faut retenir :

  • Des dépenses de fonctionnement stabilisées
  • Une amélioration sensible de l’épargne brute
  • Des investissements en augmentation
  • Un désendettement important (-9M€) sur l’exercice 2019

 

>>> Chiffres clefs

 

599,4 M€ : Budget primitif 2018

100 % : Taux de réalisation particulièrement élevé de réalisation pour le compte administratif 2018

105M€ : Dépenses d’investissement, soit une hausse de 0,9%

0 : Aucun emprunt n’a été mobilisé en 2018.

La collectivité s’est ainsi désendettée d’un montant équivalent au remboursement de dette après opération de réaménagement à hauteur de 15,9 M€, après 14,8 M€ en 2017 et 12,7 M€ en 2016. Ces désendettements permettent de sécuriser la prochaine période d’endettement prévue à partir de la livraison des collèges réalisés dans le cadre du contrat de partenariat sur l’exercice 2019.

 

Budget supplémentaire : modération et précision

 

Au total, les ajustements proposés dans le cadre du budget supplémentaire s’élèvent à +1,3 M€, ce qui représente + 0,2 % des inscriptions votées au BP (Mouvements réels, hors mouvements de trésorerie et soldes d’exécution).

 

+ 0,3M€ en dépenses de fonctionnement 

+ 308 600€ pour l’entretien et la rénovation des collèges 

+ 124 000€ au titre du patrimoine immobilier 

+ 85 000€ en pertes sur créances irrécouvrables suite à liquidation dans le cadre d’une garantie d’emprunt

-192 500€ pour l’entretien de voiries

 

+0,7M€ en dépenses d’investissement

+ 0,1M€ au titre du patrimoine immobilier

+ 0,5M€ pour la modernisation, la gestion, la sécurité des réseaux routiers

+ 0,2M€ pour l’application Smokecheck

+60 000€ pour la promotion et le rayonnement du territoire

-0,2M€ pour la rénovation des collèges et le soutien aux établissements ?

 

+1,7M€ en recettes de fonctionnement

+ 1,5M€ d’ajustement de recettes fiscales au titre des DMTO

+ 200 000€ au titre du patrimoine immobilier

 

+1M€ en recettes d’investissement

+ 700 000€ de subventions pour le réseau routier

+ 300 000€ d’optimisation du patrimoine immobilier

Photos d'illustrations - droits CD72

Photos d'illustrations - droits C72

21/06/2019

Yvré l'Evêque - Abbaye Royale de l'Epau