Ecourues 2019 : Visite de terrain !

Catégorie: 
Communiqué de presse

Tous les 3 ans, le Conseil départemental de la Sarthe, propriétaire et gestionnaire de la Sarthe domaniale, prévoit des« écourues », autrement appelées chômages de voie d’eau. Elles ont lieu sur la rivière la Sarthe cet automne, depuis le 16 septembre, jusqu’au 8 novembre, entre le barrage d’Enfer au Mans et le barrage de Cheffes dans le Maine et Loire. Les écourues ont pour objet de nettoyer le lit de la rivière, de diagnostiquer et  d’entretenir les ouvrages hydrauliques. Le Département met à profit cette période pour réaliser les travaux nécessaires sur les ouvrages qui lui appartiennent.

 

Le Département de la Sarthe, propriétaire et gestionnaire de la Sarthe domaniale, a engagé depuis 2008, date du transfert du domaine Public de l’Etat au Département, un important programme de mise à niveau des installations et ouvrages de navigations. Cette année, le Département a engagé des travaux de remplacement des portes du canal de Fillé/Roezé et des portes de l’écluse de la Râterie.

 

Lors des dernières « écourues », le diagnostic réalisé sur ces portes n’avait pas montré de dysfonctionnement particulier. Cependant, les ouvrages en rivière sont soumis à de fortes pressions. En effet, la corrosion et l’état des fourrures – joints entre les maçonneries et les portes - engendraient des fuites importantes. Par ailleurs des contacts avec les bateaux de passage ont aggravé leur état. D’abord planifiées en 2022, les portes ont été intégrées au programme 2019.

 

Par ailleurs, une enquête de satisfaction réalisée en 2018, par Sarthe Développement, auprès des usagers navigants, a mis en évidence la qualité des équipements de navigation et le bon entretien de la rivière navigable, sans occulter la valeur patrimoniale de ce cours d’eau. L’entretien régulier des ouvrages hydrauliques permet de maintenir un haut niveau d’accueil pour les touristes fluvestres.

 

Prolongation des écourues dans certains endroits -> 21 & 29 novembre

 

Le Département de la Sarthe a programmé la fin des écourues le 15 Novembre prochain. Les difficultés rencontrées lors des diagnostics sur les ouvrages imposent des travaux supplémentaires ou complémentaires. C’est pourquoi, afin de composer avec les entreprises déjà fortement mobilisées sur des délais très court ( 15 sept / 15 nov.), une extension de la période des écourues est programmée sur les biefs de Noyen-sur-Sarthe / Parcé-sur-Sarthe, jusqu’au 29 novembre et de Parcé-sur-Sarthe à Juigné-sur-Sarthe jusqu’au 21 Novembre.

 

L’écluse de la Râterie – 4 nouvelles portes

 

Située sur le périmètre de la ville du Mans et desservie par le Boulevard Nature, l’écluse de la Râterie a un potentiel important au regard du tourisme fluvestre. Le Département a engagé des travaux de rénovation et de changement de 4 portes, sous maitrise d’œuvre du Service Hydraulique, confiés à  la société Verchéenne, pour un montant de 200 000 €.

 

Les investissements réalisés sur cette propriété participent au maintien des ouvrages de navigation et s’inscrivent dans l’ensemble des projets touristiques y compris celui engagé par Le Mans Métropole dans la re-dynamisation du port du Mans.

 

Par ailleurs, les travaux de remplacement des  portes de garde du canal de Fillé-sur-Sarthe / Roezé-sur-Sarthe sont en cours de finition (160 000€).

 

Nettoyage des francs bords

 

Le Département de la Sarthe est chef de file en matière d’insertion et inclut des clauses sociales dans ses différents chantiers. Concernant les écourues, la collectivité confie a une entreprise d’insertion les travaux de fauchage et d’entretien des francs bords (berges et propriété du Départements), ainsi que des petits travaux de maçonnerie. En 2018, ce sont 1500 heures d’insertion qui ont été réalisées dans le cadre de ces travaux (équivalent 1ETP).

  •     Fauchage à la débroussailleuse portative des abords immédiats des écluses,
  • Gestion sélective et manuelle de la végétation ligneuse arbustive le long des canaux, nécessitant un travail avec du petit matériel  (tronçonneuse, ébrancheur, perche élagueuse, à la scie...)
  • Gestion de la végétation des berges ayant fait l’objet de protection en techniques de génie végétal.
  • Petits travaux de rejointoiement des perrés maçonnés

 

Nettoyage des passes à poissons (barrage de Saint-Georges)

 

Dès 2010, le Département a engagé un programme important de mise en œuvre de la continuité écologique sur 12 ouvrages de la Sarthe navigable. Tous les trois ans compte tenu des abaissements du niveau d’eau, toutes les passes à poissons sont complètement nettoyées, puis diagnostiquées par les agents du service hydraulique. Les passes à poissons permettent aux espèces de transiter  de bassins en bassins.

 

Les dispositions de l’article L 214-17 du code de l’environnement imposent la mise en place de la continuité écologique sur les ouvrages inscrits à l’arrêté de classement en liste 2 signé par le Préfet Coordonnateur du Bassin Loire-Bretagne. Le Préfet coordonnateur de bassin fixe pour chaque tronçon de cours d’eau concerné, la liste des espèces cibles.

 

25/10/2019

Le Mans – Ecluse de la Râterie